Book'in: bouquine!

litterature jeunesse britannique

yhst_19693165039429_1983_3162616

06 octobre 2009

La rançon des pirates

diamandEmily Diamand
Reavers' Ransom traduit par Nathalie Gouyé-Guilbert.
(Michel Laffon)

Je pense que je n’aurais jamais lu ce livre s’il n’avait pas fait partie de la sélection Booked Up, et cela aurait été bien dommage car c'est un très bon roman !

Lily et Zeph, nos deux héros, vivent dans une Angleterre (ou du moins ce qu’il en reste) post-apocalyptique (du genre écologique), engloutie sous les eaux après la fonte des glaciers, au vingt-troisième siècle.

Lily est une jeune fille peu ordinaire; d’abord parce qu’elle est pêcheuse, dans un monde où seuls les hommes font cette profession, mais aussi parce qu’elle a un chat des mers, une race rare, qui est une véritable boussole nautique. Celui-ci suscite la jalousie des autres pécheurs du village ; c’est pourtant le chat qui a choisi d’être le compagnon de Lily et de personne d’autre mais cela amène tout de même à beaucoup de convoitise.
C’est dans son bateau qu’elle se trouve, au large, lorsque son village est attaqué par les redoutables pirates qui saccagent, pillent et tuent autour d’eux. Cette fois-ci, ils ont également réussi à enlever la fille du premier ministre (qui a depuis longtemps remplacé le monarque britannique) qui vit dans le village avec sa tante. Celui-ci décide de punir le village pour trahison car il considère que les villageois ne se sont pas assez battus pour protéger la fille dont il se fiche éperdument. Lily décide de partir seule et d’essayer de sauver la petite fille captive en marchandant avec les pirates a l’aide d’un étrange bijou qu’elle a emprunté à la tante de la fillette. Entre l’énigmatique rançon qu’elle détient et sa rencontre avec Zeph, fils du chef des pirates. Lily est loin d’être au bout de ses surprises…

Des les premières pages, l’histoire nous accroche et j’ai pris peu de temps à lire ce roman dont le rythme ne ralentit pas. La narration alterne entre Lily et Zeph, ce qui rend l’histoire d’autant pus intéressante. J’ai beaucoup apprécié le style d’Emily Diamand; elle nous laisse quelques énigmes  non résolues (moi je voudrais savoir qui est cet aïeul par exempleàa qui appartenait l’ordinateur) pour nous donner envie de lire la suite qui sortira en Angleterre en mars 2010. 

A noter que le livre a été publié après que Diamand ait gagné en 2008 le concours annuel organisé par le quotidien The Times et la maison d’éditions Chicken House qui recherche un nouveau talent de la littérature jeunesse.

Le site officiel, c'est par ici.

Posté par Library Mice à 13:22 - 9-11 ans - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    yessss, des pirates et tout ça... j'adhère totalement ! !

    Posté par Clarabel, 07 octobre 2009 à 17:20
  • J'adore c'est tout à fait le genre de roman qui me plaît, merci pour la découverte

    Posté par Lael, 08 octobre 2009 à 11:21
  • S'il y a des pirates dedans... je le veux!!

    Posté par Karine:), 10 octobre 2009 à 18:01
  • bon, je vais aller contre le courant... j'ai du mal avec les pirates

    Posté par Gaëlle, 12 octobre 2009 à 16:13
  • il fait partie de ces romans glanés dans le bibliobus en début d'année, ton billet vient de le faire passer de l'étagère du CDI à ma PAL!!!

    Posté par faelys, 16 novembre 2009 à 14:22

Poster un commentaire