Book'in: bouquine!

litterature jeunesse britannique

yhst_19693165039429_1983_3162616

29 janvier 2008

L'horloge du temps

lhorlogedutempsJeanette Winterson (Albin Michel, collection Wiz)
Tanglewreck, traduit par Pascale Jusforges

L'horloge du temps est le premier roman jeunesse de Jeanette Winterson, qui est surtout connu pour Les Oranges ne sont pas les seuls fruits (chez Des Femmes), et quelle réussite! Le livre commence sur les chapeaux de roue avec un premier chapitre comme on ne les fait pas assez souvent: une perfection! Il est très mystérieux, on ne sait pas trop ce qu'il se passe mais on a qu'une envie: en savoir plus! Car dans ce premier chapitre est décrite une chose extraordinaire: une tornade temporelle. Ces tornades se font ressentir de plus en plus souvent à Londres et à cause de ces tornades se passent des choses très bizarres.
Au deuxième chapitre par contre, on change de sujet complètement et on rencontre notre héroïne, Silver (nommée ainsi par son père qui était fan de L'île aux trésors et de Long John Silver), orpheline retenue prisonnière chez elle par sa tante qui l'a adoptée et qui est une vraie marâtre. Celle-ci complote quelque chose de pas très sympathique avec Abel Abysses, un horloger londonien peu orthodoxe qui cherche une sorte d’horloge et qui est persuadé qu’elle est dans la possession de Silver (qui elle n’en a jamais entendu parler). Cette horloge, c'est le Garde-temps. Lorsqu’il les invite à Londres pour essayer de sortir les verres du nez à Silver, l’intrigue passe à la vitesse supérieure, et entre peuples souterrains, mammouths qui se trimbalent sur les quais de la Tamise, voyages sur une autre planète, et un nouveau personnage, Régalia Masson, encore plus sombre et machiavélique que Abel, on n’en a pour notre argent!
C’est assez difficile d’expliquer ce qu’il se passe dans ce livre ; sans être compliqué, c’est une histoire qu’il faut bien suivre. On voit bien que Winterson est avant tout un auteur pour adultes. L’histoire est très "construite", elle ne fait pas forcément dans le simplifié. Néanmoins j’ai beaucoup aimé ce livre qui est riche d'intrigue et de rebondissements. Moi qui ne fais ni dans le futurisme ni dans la "fantasy", je ne me suis pas une seule fois ennuyée et j’avoue que le personnage de Régalia Mason et ses intentions m’ont surprises jusqu’au bout !

Je me répète, mais encore une fois, on est pas déçu avec la collection Wiz. Ils ont le chic pour dénicher des petits trésors de la litté ado anglo-saxonne.

Posté par Library Mice à 15:42 - romans ado - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Je note tout de suite ces deux là pour mon fils

    Posté par Gambadou, 29 janvier 2008 à 17:32
  • Ah, je l'avais dans les mains ce matin et je l'ai reposé, mon panier débordait...Et justement c'est parce que c'est un Wiz que je l'avais dans les mains. La prochaine fois sans faute.

    Posté par Emmyne, 29 janvier 2008 à 17:47
  • Je n'en lis pas plus, car je vais me plonger dedans très bientôt !!!!!!!! )
    Youpi !

    Posté par Clarabel, 30 janvier 2008 à 09:16
  • @ Clarabel, j'attends ton avis avec impatience!
    @ Emmyne, j'ai vu chez Clarabel que ta fille était également fan de Wiz! Est-ce qu'elle a lu les livres de la série Rick Riordan, Percy Jackson: http://bouquine.canalblog.com/archives/2007/06/02/5164944.html
    @ Gambadou, ne note surtout pas "Les Oranges ne sont pas les seuls fruits" pour ton fils, ce n'est pas du tout du tout un livre jeunesse (d'ailleurs je crois qu'il est indisponible).

    Posté par Mélanie, 30 janvier 2008 à 09:40
  • Oh oui, ces livres ont déjà été dévorés et appréciés. La miss sera heureuse de savoir qu'il y a 5 tomes de prévu, mais l'attente risque d'être longue - que font les traducteurs ???-

    Posté par Emmyne, 30 janvier 2008 à 12:50

Poster un commentaire